AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Sweetheart, I'm crazier than you think I am

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
↝ Boston cutie ↜
avatar
The Sons are watching you


↝ Avatar : Ash Stymest
↝ Attentats : 71
↝ A emménagé le : 07/06/2015
↝ Pseudo : K'
↝ Crédits : acid lemon
↝ Métier : Agent de police sous couverture... pourquoi tu ris?
↝ Amour : Tambour. Ah, c'est pas un de ces jeux de rimes à la con?
↝ Âge : 25 ans.

I'm sorry, mother... I'm sorry, I let you down
Well, these days I'm fine - No these days I tend to lie

get to know me
a little more



MessageSujet: Sweetheart, I'm crazier than you think I am   Dim 7 Juin - 17:53


Noah Evans
"I'm not dumb, I'm dumber"

Prénom(s) & noms ♣ Noah Helios Evans Date & lieu de naissance ♣ A Boston, en mars 1990 Âge ♣ 25 ans Statut social ♣ Moyen. Il ne roule pas sur l'or mais son travail est loin d'être mal payé Situation maritale ♣ Célibataire qui se porte bien Orientation sexuelle ♣ Tout le monde, comme ça c'est dit. Même s'il a sans doute une préférence pour les bites... Pardon, c'est vulgaire. Les pénis. Métier ou études ♣ Agent de police sous couverture. Non bordel, ce n'est pas une blague. Avatar choisi ♣ ash stymest Groupe choisi ♣ Haters (gonna hate, potatoes gonna potate) Traits de caractère ♣ impulsif - têtu - grande gueule - très bon acteur - intelligent - observateur -loyal en amitié - ouvert d'esprit - fait preuve de mauvaise foi - gamin - insouciant - optimiste - chiant - aime râler - fainéant - bordélique et j'en passe... Crédits ♣ acid lemon.

En savoir un peu plus...
Anecdote un ♣ On ne dirait pas comme ça au premier abord... ni au deuxième en fait; mais Noah a un quotient intellectuel un peu plus élevé que la moyenne. Mais pas assez non plus pour atteindre le niveau d'un grand scientifique... Ouais, c'est un peu un don à la con en fait. Anecdote deux ♣ Il a été élevé par son père seul pendant de nombreuses années après la mort de sa mère. Et malgré toutes les embrouilles qu'il a pu avoir, ce dernier l'a toujours soutenu et aimé. Et pour ça; Noah lui en sera toujours reconnaissant. Anecdote trois ♣ Il est de confession juive à la base. Mais même ses parents n'étaient pas pratiquants. C'est un peu comme ces chrétiens qui ne croient en dieu qu'au moment de se marier... Parce que ça fait joli de le faire à l'église. Anecdote quatre ♣ Il possède une dizaine de tatouages, mais celui auquel il attache la plus grande importance est l'hirondelle qu'il a dans le cou; en souvenir de sa mère. Anecdote cinq ♣ Il est végétarien et ne supporte pas la maltraitance envers les animaux. Comme quoi on peut être un sacré con mais avoir tout de même un coeur. Anecdote six ♣ Il a eu sa première petite amie à l'âge de 18 ans, et son premier copain à 20. Il ne s'est intéressé au sexe que tardivement. Preuve qu'il ne faut pas se fier aux apparences. L'amour? Ah, non, ça il ne connait pas. Anecdote sept ♣ C'est avant tout grâce à son apparence et à sa réactivité qu'il a pu travailler sous couverture. Noah enquête avant tout sur les trafics de drogue. Anecdote huit ♣ Il a un chat dont il est absolument fan, et qu'il gâte sans doute un peu trop. Mais ça, il ne l'avouera jamais. Anecdote neuf ♣ A cause de son travail il est devenu dépendant à la cocaïne. Mais personne que ce soit dans son entourage proche ou ses collègues de travail n'est au courant. Il le cache parfaitement. Anecdote dix ♣ Il est allergique au chlore. Alors n'imaginez pas une seconde l'inviter à se baigner où que ce soit si ce n'est pas une plage.
Que pensez vous des Sons of Liberty et ce qui se passe à Boston?
Oui Noah est policier, mais non il ne s’inquiète pas de ces anarchistes. Ironique ? Pas du tout, c’est juste que le jeune homme se focalise sur ce pour quoi on le paye : infiltrer les groupes de trafiquants de drogue pour les arrêter. Il n’est aucunement lié aux  Sons of Liberty  et de ce fait, s’en contre fiche du moment qu’ils n’influent pas sur son travail, ou ne touchent pas un de ses proches. Mais étant donné son métier, il ne peut pas clamer haut et fort son désintérêt total pour cette histoire, et malgré son look de rebelle, prétend ne vouloir qu’une chose : leur arrestation. Peut être que cela fait de Noah un mauvais flic, lui préfère se décrire comme quelqu’un qui préfère ne penser qu’à une chose : la mission qu’on lui a confié. Après tout, il risque sa vie, il n’a pas le temps de s’inquiéter pour autre chose.


Et toi derrière l'écran?
Prénom/Pseudo ♣ K Age ♣ 23 ans (et demi... parce que ça compte) Sexe ♣ Féminin Comment as tu connu BTP♣ bazzart Ce que tu penses de BTP ♣ J'aime le contexte *-* et un admin a thomas sangster en avatar alors je ne peux que l'aimer d'un amour sincère~ Un dernier mot ♣ Je n'ai vraiment pas l'habitude de jouer des personnages vulgaires, pardonnez moi si je ne suis pas crédible ;w; .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
↝ Boston cutie ↜
avatar
The Sons are watching you


↝ Avatar : Ash Stymest
↝ Attentats : 71
↝ A emménagé le : 07/06/2015
↝ Pseudo : K'
↝ Crédits : acid lemon
↝ Métier : Agent de police sous couverture... pourquoi tu ris?
↝ Amour : Tambour. Ah, c'est pas un de ces jeux de rimes à la con?
↝ Âge : 25 ans.

I'm sorry, mother... I'm sorry, I let you down
Well, these days I'm fine - No these days I tend to lie

get to know me
a little more



MessageSujet: Re: Sweetheart, I'm crazier than you think I am   Dim 7 Juin - 17:53

"Who said being normal is a good thing ? "

And a piece of my story...


L’enfance de Noah n’est pas toute rose, mais il n’en parle pas. Il ne parle pas beaucoup de lui de toute façon. Il ne veut pas sentir le regard désolé des gens, et ces mots qu’ils prononcent, toujours vides de sens ou presque. Et puis il n’est pas du genre à s’apitoyer sur son sort, et encore moins à demander à ce que les autres le fassent pour lui. D’autant plus que dans son malheur il sait qu’il a eu de la chance.

La famille.
Noah est fils unique et a toujours été choyé. Pour être honnête sa famille était un peu le stéréotype de la famille classique américaine. Des parents qui se rencontrent grâce à un ami commun et qui au bout de quelques soirées passés ensemble, se mettent en couple naturellement. Et puis les années passent, on trouve un emploi stable et on se marie, avant de se décider près à fonder une famille. C’est ainsi qu’une petite tête brune vit le jour, et Noah égaya le quotidien de ses parents jusqu’à ses 9 ans. C’est à cet âge là qu’il perdit sa mère, décédée à la suite d’un cancer foudroyant. Le brun n’en parle que très peu ; et pour cause, il ne garde pas beaucoup de souvenirs de sa mère. Bien sûr il se rappelle de son visage, de son sourire et de sa façon de prononcer son nom entièrement lorsqu’elle était fâchée. Mais il ne se souvient plus de nombreux autres petits détails. Si elle cuisinait bien ou non par exemple, si elle préférait porter des robes ou des pantalons. Ce qu’elle lui disait le soir avant qu’il ne s’endorme… Ce n’est peut être pas grand-chose dit comme cela, mais ça perturbe beaucoup Noah, qui s’en veut vraiment. Alors régulièrement il va sur la tombe de sa mère, y dépose toute sorte d’objets autres que des fleurs, et lui raconte sa vie ; comme s’il cherchait à se faire pardonner.
Pendant des années c’est donc son père qui l’a élevé seul et Noah s’en est rendu compte, il a fait un travail formidable. Non pas que grâce à lui il soit devenu l’homme le plus parfait du monde ; loin de là. Mais malgré toutes les conneries qu’il a pu faire, sa crise d’adolescence et son sale caractère, son père l’a toujours aimé, soutenu et élevé du mieux qu’il le pouvait. Le jeune policier a donc une relation très fusionnelle avec son père qu’il considère quasiment comme son meilleur ami. Bien que ce dernier soit à nouveau en couple depuis presque 6 ans maintenant et que Noah vive seul, ils se voient régulièrement, une à deux fois par semaine.

Les études.
Noah n’a jamais montré un intérêt débordant pour les études. En classe il s’ennuyait beaucoup et passait plus de temps à se faire réprimandé qu’à écouter les leçons. Et pourtant il trouvait toujours le moyen d’avoir la moyenne. Ce n’est qu’en première année de lycée qu’une nouvelle surprenante lui fut annoncée ainsi qu’à son père. Il se souvient de ce rendez vous dans le bureau de son professeur principal comme si c’était hier et s’en rappellera très certainement toute sa vie. L’air sérieux qu’elle affichait tout en se présentant à son père qui ne semblait pas être ravi d’être là. « Monsieur Evans, je pense que votre fils a.. » « Des difficultés, oui je sais. On m’a souvent dit que mon fils est un élève très moyen. » L’air surpris de la jeune femme se changea en un léger mouvement de tête tandis qu’un sourire se dessinait sur ses lèvres. « Non, à vrai dire je pense le contraire. Je crois que Noah a un quotient intellectuel plus développé que les autres étudiants de sa classe. »
Suite a cet entretient le brun du passer de nombreux tests plus interminables les uns que les autres, tout cela pour entendre la confirmation de ce qu’annonçait son professeur. 139. Un chiffre qui se balade sur un bout de papier chez son paternel, un chiffre dont Noah  n’a franchement rien à foutre. Car si tant est que de nombreux surdoués ont fini par devenir de brillants scientifiques, le jeune homme lui n’en avait toujours que faire des cours. Ce qu’il aime lui, c’est l’action.

Son évolution.
C’est sans aucun doute la mort de sa mère qui a été le déclencheur majeur dans le changement de la personnalité de Noah. D’un petit garçon ordinaire bien qu’étourdi, son adolescence fut assez difficile. Savoir personnellement à quel point la vie est fragile, à quel point tout peut basculer en un battement de cil l’a fait devenir plus alerte, plus indépendant et impulsif. Noah aime les sensations fortes, se sentir libre de faire ou dire ce qu’il veut. Il aime la sensation de danger et supportait mal l’autorité durant ses années d’études. Il revenait souvent à la maison avec un mot d’un professeur qui demandait à son père de lui apprendre ce qu’était le respect. Mais pour Noah ce n’était pas une question de respect, c’était une question de vie. Il ne supportait plus d’être enfermé dans des murs pour apprendre des choses qui ne lui serviraient jamais. Il voulait explorer le monde et en profiter avant de mourir. C’est pour cette raison qu’il est adepte de certains sports extrêmes, et pour cette raison aussi qu’il s’est tourné vers ce choix de carrière.
Pourtant vu son look ; rien ne le prédestinait à entrer dans la police. Il avait passé le concours et était arrivé premier. Mais ses tatouages et son caractère bien trempé ne plaisaient pas à tout le monde. Et pourtant une idée germa dans l’esprit du chef du département des drogues, qui décida de le prendre sous son aile. Pendant presque deux ans Noah fut cloué sur une chaise à aider ses collègues qui eux se trouvaient sur le terrain. Et quand il ne parlait pas via une oreillette, il entraînait physiquement. Âgé de 24 ans, on lui donna enfin une mission qui avait du sens à ses yeux. Jouer les infiltrés parmi des trafiquants. « T’as le look et la mentalité pour Noah. Je sens que tu vas faire du bon boulot. » Et son chef n’avait pas tort, le brun se montre en effet très efficace dans le travail. Ce à quoi il n’avait pas pensé en revanche, c’est que toute bonne chose à son revers de médaille.

L'ombre qui noircit le tableau.
Bien que légèrement porté sur la boisson, Noah n’a presque jamais touché une clope de sa vie. Peut être une fois ou deux au lycée pour se donner un genre, mais rien de plus. Mais quand on vit au milieu de trafiquants et que l’on veut se faire passer pour l’un d’entre eux… il n’y a pas 36 solutions. La merde il faut bien la goûter à un moment donné. C’est ainsi qu’en quelques mois seulement, Noah devint un consommateur de cocaïne régulier. Et il s’en veut. Bordel qu’il s’en veut. Il sait qu’il est con, qu’il aurait du trouver un moyen pour ne pas essayer ; mais avoir un QI élevé ne signifie pas que l’on est intelligent dans toutes les situations. Et s’il voulait être entièrement honnête, Noah avouerai qu’il en avait envie depuis le début de toute façon. Quand il en prend, il se sent bien, comme si rien ne pouvait lui arriver ; comme s’il était invincible. Cette merde lui donne l’impression d’être plus fort et plus heureux. Alors ; bon… au final pourquoi pas.
Mais cela reste un secret qu’il cache aux yeux du monde. Ni ses collègues ni ses amis et son père ne sont au courant. Car en plus de cela, Noah est un très bon comédien.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
↝ Modo poutreur ↜
avatar
The Sons are watching you



↝ Avatar : Hugh Dancy
↝ Attentats : 51
↝ A emménagé le : 28/05/2015
↝ Pseudo : Stark
↝ Crédits : Stark
↝ Autre(s) tête(s) : Not yet
↝ Métier : Magouilleur en tout genre
↝ Amour : Haha, entiché d'un flic pas sympa des fois
↝ Âge : 39 ans


MessageSujet: Re: Sweetheart, I'm crazier than you think I am   Dim 7 Juin - 18:09

WELCOMEEEEEEEEEEEE chez nous.
Ash quoiii. Sexyness.

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ

TAZER.
Means for every point you make
your level drops, kinda like its starting from the top, you can't do that...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
↝ Admin comploteur ↜
avatar
The Sons are watching you



↝ Avatar : Thomas Brodie-Sangster
↝ Attentats : 115
↝ A emménagé le : 26/05/2015
↝ Pseudo : RiverFalls
↝ Crédits : ©Atomic squirrel
↝ Autre(s) tête(s) : Reid, le légiste boiteux
↝ Métier : Gardien du cimetière, ou plutôt jardinier.. bénévole forcé à l'hôpital, section des grands brûlés.
↝ Âge : 23 y.o
I'll watch you burn.



MessageSujet: Re: Sweetheart, I'm crazier than you think I am   Dim 7 Juin - 18:16

Citation :
et un admin a thomas sangster en avatar alors je ne peux que l'aimer d'un amour sincère~
ET JE NE PEUX QUE T'AIMER EN RETOUR AVEC ASH SEXY AS FUCK STYMEST EN AVATAR BORDEL DE NOUILLES AU BEURRE! ouais pour l'coup je t'offre ma plus belle moustache !
Bienvenue par ici mon cookie et si tu as besoin de quoique ce soit, hésite pas à mp

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ


I'm sorry for everything
« Oh, everything I've done. From the second that I was born it seems I had a loaded gun. And then I shot, shot, shot a hole through everything I loved »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
↝ Boston cutie ↜
avatar
The Sons are watching you


↝ Avatar : Ash Stymest
↝ Attentats : 71
↝ A emménagé le : 07/06/2015
↝ Pseudo : K'
↝ Crédits : acid lemon
↝ Métier : Agent de police sous couverture... pourquoi tu ris?
↝ Amour : Tambour. Ah, c'est pas un de ces jeux de rimes à la con?
↝ Âge : 25 ans.

I'm sorry, mother... I'm sorry, I let you down
Well, these days I'm fine - No these days I tend to lie

get to know me
a little more



MessageSujet: Re: Sweetheart, I'm crazier than you think I am   Dim 7 Juin - 18:24

Je vois que j'ai bien choisi mon avatar finalement. xD Merci vous deux ♥️

Roman : Et je viens de voir ta signature... En plus tu cites imagine dragons. Du coup, on se marie quand ? (non parce que mon acteur préféré et mon groupe préféré, c'est plus qu'un signe là <.< )

Je n'hésiterai pas à vous embêter si besoin alors, merci encore. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
↝ Admin comploteur ↜
avatar
The Sons are watching you



↝ Avatar : Nikolaj coster waldau
↝ Attentats : 26
↝ A emménagé le : 27/05/2015
↝ Pseudo : Monkeyslut
↝ Autre(s) tête(s) : Silverchat
↝ Métier : Flic pas aimable
↝ Amour : Quasiment en couple avec un ex taulard, whatever.
↝ Âge : 40 piges & il vous emmerde !


MessageSujet: Re: Sweetheart, I'm crazier than you think I am   Dim 7 Juin - 18:46

Ash. Bon j'vais avoir l'air d'un pédophile pour le coup mais c'pas grave. T'es beau. Comme les morues d'en haut, si t'as des questions on est dans le coin. Et même que vu le métier de noah, j'vais vouloir un lien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
↝ Admin comploteur ↜
avatar
The Sons are watching you



↝ Avatar : Andy Samberg.
↝ Attentats : 223
↝ A emménagé le : 25/05/2015
↝ Pseudo : Fictifs-Therapy.
↝ Crédits : Nuit Parisienne.
↝ Autre(s) tête(s) : Wren le kit suédois.
↝ Métier : Journaliste-photographe. Vocation ratée, déception familiale.
↝ Amour : Vide, comme son dernier pot de Nutella.
↝ Âge : 36 ans.
I'M ON A MOTHERFUCKING BOAT.



MessageSujet: Re: Sweetheart, I'm crazier than you think I am   Dim 7 Juin - 18:51

Pfiou t'es beau comme un camion de pompier quoi Bienvenue chez toi, t'as de bons goûts en tout cas et comm l'ont dit les copains, on est là à la rescousse avec nos moustaches au cas ou

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ


“I'm a space bound rocket ship and your heart's the moon.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
↝ Boston cutie ↜
avatar
The Sons are watching you


↝ Avatar : Ash Stymest
↝ Attentats : 71
↝ A emménagé le : 07/06/2015
↝ Pseudo : K'
↝ Crédits : acid lemon
↝ Métier : Agent de police sous couverture... pourquoi tu ris?
↝ Amour : Tambour. Ah, c'est pas un de ces jeux de rimes à la con?
↝ Âge : 25 ans.

I'm sorry, mother... I'm sorry, I let you down
Well, these days I'm fine - No these days I tend to lie

get to know me
a little more



MessageSujet: Re: Sweetheart, I'm crazier than you think I am   Dim 7 Juin - 19:11

Mickey: Mais non tu n'as pas l'air d'un pédophile voyons. >< Et ce sera avec plaisir pour le lien, même si pour le coup, Noah lui enquête seulement sur des trafics de drogue.

Merci Rhett Wink

Si tout va bien, j'aurai le temps d'écrire l'histoire ce soir. (faut juste que je trouve quelque chose à raconter en fait ...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
↝ Admin comploteur ↜
avatar
The Sons are watching you



↝ Avatar : Thomas Brodie-Sangster
↝ Attentats : 115
↝ A emménagé le : 26/05/2015
↝ Pseudo : RiverFalls
↝ Crédits : ©Atomic squirrel
↝ Autre(s) tête(s) : Reid, le légiste boiteux
↝ Métier : Gardien du cimetière, ou plutôt jardinier.. bénévole forcé à l'hôpital, section des grands brûlés.
↝ Âge : 23 y.o
I'll watch you burn.



MessageSujet: Re: Sweetheart, I'm crazier than you think I am   Lun 8 Juin - 0:08

Welcome to Boston

Do you want a cup of tea?


ouuuh un flic borderline ptain selon depuis quand Noah est infiltré, y a moyen d'se trouver une base de lien En tout cas j'ai hâte de voir jusqu'à quand il va gérer sa situation l'bonhomme.. On peut déjà acheter son billet pour le jour où il craque devant tout le monde ? Amuse toi bien mon poulet

some biscuits with that ?
Bravo t’as fini ta fiche et en plus un paresseux du staff t’as validé, et quoi ? Tu veux une médaille ? Pff. Je peux rôter l’alphabet moi, personne m’applaudit. Quoi ? Oui. Alors voilà, c’est pas tout à fait fini - ce qu’elles sont chiantes les nanas du staff c’est fou - parce que tu dois encore vérifier que ton Avatars a été recensé par une de ces malades. Ensuite, si tu as besoin de te recentrer, viens jeter un oeil - si c’est pas déjà fait - sur les infos qui concernent Boston et le contexte, parce que BTP est une V2 d’un ancien forum, alors il a bien fallu combler les trous - au lieu de les compter. Au besoin, n’oublie pas que si tu dois t’absenter, tu peux le signaler ici, mais aussi que tu peux aider les invités quand ils demandent des liens avant inscriptions ou juste des précisions que tu penses avoir, même si t’es pas sûr, c’est toujours chouette les membres impliqués. Pour finir, je te dirais que la longévité d’un forum passe par ses rps mais aussi par son flood et ses pubs, alors hésite pas mon bonhomme!
T’emballes pas trop, l’année dernière j’ai fait pareil devant un cadeau de la forme d’une girafe, c’était un arrosoir.. Evitons les déconvenues d’entrée de jeu hein. La suite, elle concerne ton personnage et moins l’administratif, même si .. Mais on va pas chipoter non plus ? C’qui le chef ? Sérieux. Bon. Concentre toi buddy. Il faut bien un endroit où vivre à ton héros, alors pense bien à recenser son logement et aussi à être bien sûr que le quartier où tu le fais vivre correspond à ses revenus. Il faut aussi penser à son métiers, pour faciliter peut être les idées de liens, entre collègues ça peut être sympa de partager le café.. Ou autre chose. Et donc par logique, ou ce qu’on fait passer pour, il te faudra aussi poster une fiche de liens, qu’il faudra essayer de remplir un minimum si tu veux être sûr que les autres soient inspirés en postant - même si la Flemme est terrible, quelle saleté celle-la. Pour tes besoins, tu peux poster des scenarios ou des pré-liens/familles qui sont plus ou moins importants pour ton personnage. Et enfin pour te lancer dans le rp, si tu veux un modèle pré-établis pour décorer ton texte, tu peux te servir ici demande de rp. Maintenant, va t’amuser, mais rentre pas trop tard, Tata Fernande vient manger ce soir!

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ


I'm sorry for everything
« Oh, everything I've done. From the second that I was born it seems I had a loaded gun. And then I shot, shot, shot a hole through everything I loved »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
The Sons are watching you




MessageSujet: Re: Sweetheart, I'm crazier than you think I am   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sweetheart, I'm crazier than you think I am
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» you here to finish me off, sweetheart ?
» Moment de détente ft Molly K. Sweetheart
» Good night, Sweetheart ! | Toby K.
» Sweetheart, range tes griffes. Et avoue que tu craques. J'ai raison, non ? [FLASH BACK - Danià H. O'Leary]
» Ready to fight ? Maybe sweetheart - Peter&Cassandra

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Boston Tea Party :: Let's introduce yourself :: Born in the USA :: Welcome in hell-